Ads 468x60px

A ne pas rater

dimanche 26 juin 2011

A combien s'élève la fortune d'Albert II de Monaco ?


Alors que le prince Albert II de Monaco s'apprête à épouser Charlene Wittstock début juillet 2011, retour sur la fortune de la famille des Grimaldi. Sur quoi repose leur richesse ? Comment font-ils pour l'entretenir ?


Les Grimaldi pèsent 2 milliards d'euros



La famille Grimaldi de Monaco fait partie des clans les plus fortunés du monde. Si sa richesse n'est pas estimée au centime près par les commentateurs, ces derniers l'évaluent entre 1,5 et 2 milliards d'euros. Cette fortune serait essentiellement liée à des opérations immobilières, financières et bancaires.



Le prince Albert II, un riche futur marié

 




Le prince Albert II de Monaco serait à la tête d'une fortune estimée à 820 millions d'euros, rapporte le journal britannique The Independant. En 2010, il figurait à la 9e position du classement référençant les 20 dirigeants les plus riches de la planète. Le prince Albert II de Monaco, qui a longtemps été l'un des célibataires les plus convoités du monde, épousera Charlene Wittstock, début juillet 2011.



Le prince Rainier sauve le Rocher

 




Lorsque le prince Rainier III de Monaco monte sur le trône en 1949, il décide de poursuivre en justice l'actrice Ghislaine Dommanget, la jeune veuve de Louis II de Monaco. Il l'accuse de dilapider la fortune de la famille. Après avoir gagné le procès, le prince Rainier se met à gérer l'Etat à la manière d'un véritable chef d'entreprise.


Grace Kelly et sa dot !

 




Le prince Rainier III de Monaco n'a pas épousé qu'une belle jeune femme en se mariant avec l'actrice américaine Grace Kelly. En effet, il a lié son destin à celui d'une star hollywoodienne dont la famille était très riche. Le père de la comédienne a dû lâcher une belle dot pour offrir à sa fille des noces nationales : la somme est estimée entre 1 et 2 millions de dollars.


La liste civile des Grimaldi

En 2005, la liste civile, c'est-à-dire la somme allouée à la principauté de Monaco et à ses princes pour les dépenses qu'occasionnent leurs fonctions, était de 20 millions d'euros. Autant dire que cette somme représente une infime partie de la fortune de la famille Grimaldi



Des produits dérivés à la pelle

 



L'exploitation de produits dérivés permettent à la famille Grimaldi de remplir les caisses. A l'occasion du mariage du prince Albert II de Monaco avec Charlene Wittstock, de nombreux objets sont mis en vente à l'instar de bougies parfumées (29 euros), de flûtes de champagne (75 euros le coffret de deux) ou encore de marques pages (17 euros). Le reste du temps, d'autres objets à l'effigie de la famille sont disponibles dans les boutiques de souvenirs.



Un patrimoine immobilier en or



Une bonne partie de la fortune des Grimaldi repose sur un patrimoine immobilier important. La famille possède des boutiques, des immeubles mais aussi des appartements qu'elle loue. De son vivant, le milliardaire Edmond Safra payait 500 000 euros par an pour que la banque du Gothard occupe 1 000 m2 dans un immeuble Grimaldi.Rédiger


300 000 euros d'aides européennes

 



Les Grimaldi sont propriétaires d'un château à Marchais, dans l'Aisne, en France, comprenant 2 000 hectares de terres. Cette exploitation agricole permet également à la famille de toucher des aides agricoles de 300 000 euros par an versées par l'Union européenne.


Le casino, un bon investissement

 



Même si le casino de Monte-Carlo ne représente aujourd'hui plus qu'une infime partie des revenus de la principauté et de la famille Grimaldi, il a permis à la famille princière de faire fortune. Pour mettre sur pied ce projet de casino, le prince Charles III s'est associé à l'homme d'affaires François Blanc. Ce dernier a versé 1,7 million de francs puis il a lâché 50 000 francs par an plus 10 % des bénéfices nets, afin d'obtenir la concession de jeux pendant 50 ans.


La société des bains de mer

 




La famille Grimaldi détient des parts de la Société des bains de mer (SBM), qui gère dans la principauté plusieurs actifs dans le secteur du haut de gamme et des loisirs : casinos, hôtels, restaurants, les thermes de la ville, etc. Fondée par ordonnance souveraine du prince, la SBM a affiché en 2007 un chiffre d'affaires de 396 millions d'euros.
source:MSN.fr



Vous aussi vous pouvez gagner de l'argent

 

Sample text

Sample Text

 
Rgie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici