Ads 468x60px

A ne pas rater

dimanche 22 janvier 2012

La lutte est ouverte pour la succession de Khaled Mechaal à la tête du Hamas




Khaled Mechaal (photo). Le Hamas dit vouloir permettre l'apport de «sang neuf» au sein de la direction du mouvement.
REUTERS/ Mohamed Nureldin Abdallah
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Par RFI
Khaled Mechaal, chef en exil du Hamas, a annoncé qu'il ne se représenterait pas à la tête du mouvement islamiste palestinien. L'homme voulait incarner l'évolution du mouvement islamiste, de la lutte armée à la « résistance pacifique » pour la création d'un Etat palestinien à côté d'Israël. Dans un communiqué publié le 21 janvier, le Hamas précise que Mechaal, 55 ans, veut permettre l'apport de « sang neuf ».

 

Vous aussi vous pouvez gagner de l'argent

 

Sample text

Sample Text

 
Rgie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici