Ads 468x60px

A ne pas rater

lundi 23 janvier 2012

Mourinho Tête Basse

















Mourinho est dans l'oeil du cyclone.
Ce dont nous avons peu parlé, ce que vous avez peut-être manqué... José Mourinho traverse une mauvaise passe, Falcao porte l'Atlético et Valence a encore perdu des points en fin de match...
Les derniers jours ont été très durs pour José Mourinho. L'entraîneur portugais a subi deux affronts de suite de la part de ses propres joueurs. Mercredi matin, lorsqu'il annonce sa composition de départ pour le Clasico de Coupe du Roi, les cadres du vestiaire s'étonnent de la titularisation d'Altintop à droite d'une défense dans laquelle figure Carvalho. Lors de la rencontre, finalement perdue 1-2 au Bernabeu, son équipe coule de nouveau face au Barça. Le lendemain, un vif échange avait opposé le Portugais à Ramos et Casillas . Dimanche, malgré le succès contre Bilbao, il a été sifflé par les ultras. « Cela ne m'est jamais arrivé à Porto, à Chelsea ou à l'Inter mais il faut bien une première à tout , a-t-il déclaré en conférence de presse après le succès face à Bilbao (4-1). Ce public a sifflé Zidane, Ronaldo, Cristiano Ronado. Alors pourquoi pas moi ? Un jour, vous verrez, ils seront bien tristes... Je ne suis pas né fan du Real Madrid. » Tout cela l'a excédé. Lors de la célèbre émission Punto Pelota de dimanche, le journaliste Siro Lopez a reçu en pleine émission un coup de téléphone de l'entourage de José Mourinho. Selon ces sources, le Portugais aurait carrément décidé de quitter le Real le 30 juin prochain.

L'homme du week-end

Outre Leo Messi, auteur d'un triplé, Falcao s'est encore mis en évidence. Grâce à ses trois buts marqués contre la Real Sociedad (4-0), le Colombien a porté son total à 14 buts. Aucun joueur de l'Atlético (parmi lesquels Forlan, Agüero ou Torres) n'a fait mieux depuis douze ans.

Nous avons aimé

La bonne série de l'Espanyol Barcelone, qui n'a plus perdu depuis cinq matches en Liga. Ce week-end, c'est Grenade qui s'est incliné face à des Catalans qui évoluent sans vrai attaquant de pointe (0-3). Le club de Mauricio Pochettino pourrait également se qualifier pour le dernier carré de la Coupe s'il élimine Mirandés, mardi.

Nous n'avons pas aimé


Rejoint à la 92e par Osasuna (1-1), Valence a encore laissé échapper deux points lors du temps additionnel. Contre Majorque, l'équipe d'Emery avait lâché deux points sur un penalty à la 90e (1-1). Elle s'était inclinée face au Betis (1-2) alors qu'elle menait 1-0 jusqu'à la 90e. Au total, ce sont sept points qui se sont envolés en fin de match lors de la phase aller !
Cyril OLIVES (@CyrilOlives)
source:msn sport.com

Vous aussi vous pouvez gagner de l'argent

 

Sample text

Sample Text

 
Rgie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici