Ads 468x60px

A ne pas rater

jeudi 29 mars 2012

Tennis, Miami Tsonga trop juste

Jo-Wilfried Tsonga a été stoppé par Rafael Nadal en quarts de finale de Miami - Zuma/Panoramic

Jo-Wilfried Tsonga s’est arrêté en quarts de finale du Masters 1000 de Miami, stoppé la nuit dernière par un Rafael Nadal plus solide que lui (6/2 5/7 6/4). L’Espagnol affrontera Andy Murray en demi-finales.
Trop de fautes de Tsonga
Le coup n’est pas passé loin mais Jo-Wilfried Tsonga a finalement rendu les armes face à Rafael Nadal la nuit dernière en quarts de finale du Masters 1000 de Miami au terme d’une lutte de 2h50. Tout avait pourtant bien mal commencé pour le numéro 1 français, qui avait annoncé un combat, mais qui voyait le premier set tourner à l’échauffement grandeur nature pour Nadal. Breakant le Français dès le premier jeu (0/1), l’Espagnol remettait le couvert quatre jeux plus tard (1/4) et bouclait facilement le premier set (2/6) en un peu plus d’une demi-heure. Sur sa lancée, Nadal tentait d’étouffer complètement Tsonga, qui commettait beaucoup trop d’erreurs (53 fautes directes !), et après 1h15 de jeu, il était tout près d’y parvenir (2/4, un break d’avance). Mais Jo-Wilfried Tsonga est un battant et tenait enfin sa promesse d’offrir du spectacle et un combat aux 14 176 spectateurs de Crandon Park.
L’orgueil n’a pas suffi
Alors que Nadal servait pour le match à 5/4 en sa faveur, le Manceau lâchait ses coups et alignait trois jeux de suite pour remettre les compteurs à zéro (7/5). Vainqueur de deux de ses trois dernières confrontations contre Nadal, Tsonga était désormais remis en selle et le match tournait alors au bras de fer annoncé. Les deux puncheurs se rendaient coup pour coup jusqu’au 9e jeu où Nadal réussissait son 4e break de la partie pour se retrouver une deuxième fois en position de servir pour le match (4/5). Comme dans le deuxième set, Tsonga réagissait alors et s’offrait immédiatement deux occasions d’égaliser. Mais Nadal écartait ces deux balles de débreak pour finalement s’imposer sur sa 3e balle de match (6/2 5/7 6/4) pour son plus grand soulagement. «Ce n’était pas l’un de mes meilleurs matches. Mais gagner un match comme ça, contre l’un des meilleurs joueurs du monde, sans jouer mon meilleur tennis, est la meilleure nouvelle possible pour moi», savourait-il à sa sortie du court. Pour le numéro 1 français, le parcours floridien s’arrête en revanche pour la 3e fois en quarts de finale (après 2009 contre Novak Djokovic et 2010 face à … Rafael Nadal).
Murray plus fort que la douleur
Nadal, qui court après un premier titre en 2012 et un premier sacre à Miami (trois finales perdues en 2005, 2008 et 2011) retrouvera Andy Murray en demi-finales. L’Ecossais a lui aussi dû batailler pour venir à bout de Janko Tipsarevic et… de ses maux d’estomac. Alors que tout allait pour le mieux pour lui, Murray, qui menait 4/2 service à suivre dans le premier set, a en effet encaissé six jeux de suite pour se retrouver mené 4/6 0/2 ! Le passage du médecin dans le premier jeu de ce deuxième set faisait cependant le plus grand bien au Britannique qui reprenait ses esprits et mettait fin à l’hémorragie (1/2). Mieux même, il s’emparait trois fois du service du Serbe pour égaliser à une manche partout (6/3). La chance de Tipsarevic, tête de série numéro 9, était passée et un nouveau break suffisait à Murray pour assurer sa place dans le dernier carré (4/6 6/3 6/4) après 2h39 de jeu. Vainqueur en 2009, l’Ecossais peut donc toujours rêver d’un deuxième titre à Miami cette année.
Résultats des quarts de finale :
Murray (GB, 4) - Tipsarevic (Ser, 9) 4/6 6/3 6/4
Nadal (Esp, 2) - Tsonga (Fra, 6) 6/2 5/7 6/4
source: Sport24.com






Vous aussi vous pouvez gagner de l'argent

 

Sample text

Sample Text

 
Rgie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici