Ads 468x60px

A ne pas rater

lundi 23 avril 2012

Nestlé rachète la nutrition infantile de Pfizer

Le groupe suisse l'emporte sur Danone dans une opération dont le montant s'élève à plus de 11 milliards de dollars.

Nestlé a coiffé Danone au poteau. Après plusieurs mois d'enchères, les deux groupes avaient remis vendredi leur ultime offre au laboratoire pharmaceutique Pfizer pour lui racheter sa division nutrition infantile. Lors d'un conseil d'administration tenu ce week-end, Pfizer a, selon nos informations, préféré le géant suisse, leader mondial de l'agroalimentaire, au groupe français.
Danone avait pourtant mis sur la table un peu plus de 11 milliards de dollars pour avoir l'opportunité de renforcer sa branche nutrition infantile (Blédina, Dumex) en Asie et en Amérique latine. Pour l'emporter, le groupe dirigé par Franck Riboud ne s'était finalement pas allié au spécialiste américain du lait infantile Mead Johnson, comme il en avait eu un temps le projet. Désireux de ne pas se surendetter et de ne pas avoir à céder ses eaux en bouteille pour financer cette acquisition, Danone s'était toutefois associé à des fonds d'investissement pour une partie de l'activité rachetée à Pfizer et comptait céder des actifs dans la nutrition infantile en Europe (hors France), en Australie et en Nouvelle-Zélande.
Trois fois plus gros que Danone, Nestlé s'est appuyé sur son trésor de guerre pour l'emporter. En déboursant 11,85 milliards de dollars -selon le communiqué publié par le groupe ce lundi- pour une activité de 2,1 milliards, le groupe suisse va notamment pouvoir rattraper une partie de son retard dans ce secteur en Chine.
source: Le Figaro

Vous aussi vous pouvez gagner de l'argent

 

Sample text

Sample Text

 
Rgie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici