Ads 468x60px

A ne pas rater

mercredi 13 juin 2012

Basket, NBA Durant-Westbrook, ticket gagnant


Kevin Durant et Russell Westbrook ont marqué 23 des 31 points du Thunder dans le 4e quart-temps - Reuters







Un temps mené de 13 points en première mi-temps, le Thunder a resserré sa défense en deuxième période pour enlever le Game 1 la nuit dernière, à OKC, contre Miami (105-94). Kevin Durant et Russell Westbrook ont fait un chantier dans le dernier quart-temps.
Oklahoma City-Miami : 105-94
 Rien ne sert de courir, il faut partir à point. La célèbre phrase de La Fontaine résume parfaitement le Game 1 des Finales NBA. Les joueurs d’OKC ont couru après le score durant toute la première mi-temps et compté jusqu’à 13 longueurs de retard. Mais avec une défense revigorée en deuxième période et un tandem Durant-Westbrook en feu lors du dernier quart, ils ont finalement fait plier le Heat à la Chesapeake Energy Arena (105-94). Kevin Durant (36 pts, 8 rbs) et Russell Westbrook (27 pts, 8 rbs, 11 pds) ont inscrit 23 des 31 points de leur équipe lors des 12 dernières minutes. Nick Collison (8 pts, 10 rbs) a beaucoup apporté en termes d’énergie dans la peinture en sortie de banc. Thabo Sefolosha a quant à lui contribué à ralentir LeBron James (30 pts, 11/24, 9 rbs) en fin de match. 19 points et 8 passes pour Dwyane Wade. 17 points pour Shane Battier (4/6 à 3 pts) et 12 points pour Mario Chalmers. Chris Bosh a pour sa part inscrit 10 points en sortie de banc. Au final, le Thunder a marqué 18 points de plus que Miami en deuxième période. Le pourcentage de chances de gagner le titre après avoir remporté le premier match des Finales ? 73,2% (44 fois sur 65)…


Le Heat commençait sur les chapeaux de roue, avec notamment deux majorés signés Shane Battier (2-8). Kevin Durant lui répondait quasi instantanément, avec deux trois points aussi (8-10). Assez pour enflammer le public, mais pas suffisant pour calmer les ardeurs de Miami, qui prenait le large grâce aux trois points de Battier, encore, et Chalmers (13-24, puis 16-27). Durant faisait le travail avec déjà 11 points à 4 sur 7 à la fin du premier quart-temps, mais ses coéquipiers étaient à la traîne, à l’image de Russell Westbrook, auteur de 3 points à 1 sur 5. OKC ne comptait néanmoins que 7 longueurs de retard à la fin des 12 premières minutes (22-29). Les Floridiens passaient un 8-0 dès la reprise, avec notamment 6 unités pour LBJ (24-37). Derek Fisher sonnait la révolte avec deux paniers d’affilée (26-39, puis 30-39) et Serge Ibaka marquait des points précieux (10 à la MT), mais l’écart ne repassait pas sous les 8 points avant la dernière minute du deuxième quart, avec un panier de Westbrook (47-54). Le score en restait là à la pause. A noter que les deux équipes étaient alors à plus de 50% aux tirs.



OKC durcirait sensiblement sa défense au retour des vestiaires et revenait rapidement au score (57-58, puis 60-60). James montait au créneau et attaquait le cercle pour relancer le Heat, qui manquait de mouvement en attaque (60-64, puis 66-71). La fin du troisième quart était particulièrement hachée et Russell Westbrook faisait la différence à force d’attaquer le cercle. Il donnait finalement l’avantage aux siens, une première dans le match, pour entamer le dernier quart, sur une action à trois points (74-73). Les Floridiens passaient trois minutes sans rentrer le moindre panier et Kevin Durant commençait son show (80-74). Wade et James, qui avaient du mal à rentrer leurs jumpers, devaient multiplier les exploits individuels en pénétration pour maintenir leur équipe à flots (84-81). Sauf que le tandem Durant-Westbrook avait réponse à tout et l’écart grimpait inexorablement (93-83). LBJ ramenait Miami à -5 avec 1’30 à jouer (97-92), mais Nick Collison, bien servi par Durant puis Westbrook, donnait l’estocade avec deux dunks (103-92, puis 105-94 score final). Le Game 2 se déroulera dans la nuit de jeudi à vendredi, toujours dans l’Oklahoma (3 heures, heure française). Avec Ronny Turiaf cette fois ? Le Frenchy de MIami n'a pas joué la moindre minute la nuit passée...




Programme des Finales NBA : 
 Match 1 : Oklahoma City-Miami 105-94 (OKC mène 1-0)
A suivre
 Match 2, Jeudi 14 juin : Oklahoma City-Miami
 Match 3, Dimanche 17 juin : Miami-Oklahoma City
 Match 4, Mardi 19 juin : Miami-Oklahoma City
Si nécessaire
 Match 5, Jeudi 21 juin : Miami-Oklahoma City
 Match 6, Dimanche 24 juin : Oklahoma City-Miami
 Match 7, Mardi 26 juin : Oklahoma City-Miami
source : Sport24

Vous aussi vous pouvez gagner de l'argent

 

Sample text

Sample Text

 
Rgie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici