Ads 468x60px

A ne pas rater

samedi 27 octobre 2012

Agressions sexuelles : Jimmy Savile aurait fait 300 victimes

Reuters


Emoi en Grande-Bretagne. Jimmy Savile, ex-animateur de la BBC, présentateur vedette dans les années 60-80,  ami de la royauté, dévoué à de nombreuses causes humanitaires, est accusé d'avoir agressé sexuellement de  jeunes adolescentes pendant une quarantaine d'années. La police a annoncé jeudi 25 octobre avoir recensé quelque 300 victimes du pédophile présumé, décédé l'an dernier.
Retour, en images, sur cette affaire d'une "ampleur sans précédent" dans le pays.



Plusieurs centaines d'agressions sexuelles
Jimmy Savile est soupçonné d'avoir agressé sexuellement  des centaines de jeunes femmes, notamment des mineures, mais également deux garçons. 130 des 300 victimes présumées ont déjà été entendues. Des témoignages jugés crédibles par les enquêteurs car 'elles disent toutes la même chose séparément' a précisé le commissaire chargé de l'enquête, Peter Spindler Et d'ajouter que l'animateur vedette  est 'sans aucun doute' l'un des  agresseurs sexuels ayant fait le plus grand nombre de victimes en  Grande-Bretagne.



Des enquêtes interrompues faute de preuve
En 1980, une enquête avait été ouverte à l'encontre de Jimmy Savile, mais elle avait dû être interrompue, faute de preuve. Idem en 2009. La police du Surrey, au sud-est du pays avait déjà mené des investigations à  la suite de quatre plaintes relatives à des faits commis dans les années 1970. Là-encore, il n'y avait pas eu de suites. Selon le chef de l'enquête, Jimmy Savile a bénéficié du fait que  'les enfants ou adolescents' concernés ne s'étaient pas sentis 'capables de  parler'.



Un réseau pédophile ?
Les avocats de plusieurs victimes, dont certaines n'étaient âgées que de huit au moment des faits, ont évoqué un réseau pédophile impliquant plusieurs personnalités. Scotland Yard se préparerait à arrêter d'autres suspects, soupçonnés d'avoir commis des sévices sexuels avec l'animateur de télévision. D'après les médias britanniques, la police s'intéresserait notamment aux agissements de trois médecins.



Une figure du petit écran
Jimmy  Savile est mort l'an dernier à l'âge de 84 ans. Extrêmement célèbre en Grande-Bretagne dans les années  60-80, c'était un personnage excentrique du petit écran, connu pour sa chevelure blonde platine et ses vêtements tape-à-l’œil. Il animait le show 'Jim'll Fix It', où il  permettait à des enfants de réaliser leurs rêves et l'émission musicale 'Top Of  The Pops'. L'animateur de télévision, très engagé dans des œuvres caritatives, avait même été anobli par la reine d'Angleterre en 1990.



La BBC dans la tourmente
Lundi, un rédacteur en chef de la BBC a été démis de ses fonctions pour avoir empêché l'an dernier la diffusion d'un sujet sur Savile. Le Premier ministre David Cameron a demandé à la chaîne de télévision de s'expliquer clairement, la fois sur l'affaire et sur son traitement de l'information. La BBC a présenté ses  excuses et ouvert des enquêtes internes pour déterminer notamment les raisons  pour lesquelles une émission consacrée aux agissements de Jimmy Savile avait  été déprogrammée fin 2011.



David Cameron attend des explications
'Les accusations portées et les faits qui semblent avoir eu lieu sont  vraiment consternants, et je pense qu'ils choquent le pays tout entier (...) Ces accusations, qui touchent de nombreuses institutions, et  particulièrement la BBC, devraient les inciter à se poser des questions graves,  et d'abord celle de savoir comment il a réussi à s'en tirer pendant si  longtemps' a notamment déclaré David Cameron.
source : msn





Vous aussi vous pouvez gagner de l'argent

 

Sample text

Sample Text

 
Rgie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici