Ads 468x60px

A ne pas rater

samedi 12 janvier 2013

Denis Allex L'otage français tué en Somalie


Dans la nuit de vendredi à samedi, un commando de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) a lancé une attaque aérienne contre un camp d’insurgés islamistes pour tenter de libérer l’otage français. "Face à l'intransigeance des terroristes, qui ont refusé pendant trois ans et demi toute négociation, et qui retenaient Denis Allex dans des conditions inhumaines, une opération a été planifiée et mise en œuvre", a précisé le ministère de la Défense dans son communiqué. "Les Français n'ont pas obtenu ce qu'ils cherchaient" car l'otage "n'était pas dans la zone" attaquée, a affirmé pour sa part Abdulaziz Abu Musab, le porte-parole des Shebab.


Un soldat français tué, un autre porté disparu



"En fin de compte, ce seront les citoyens français qui goûteront inévitablement aux conséquences amères de l'attitude inconséquente de leur gouvernement à l'égard des otages", ont également menacé les insurgés islamistes.



Vous aussi vous pouvez gagner de l'argent

 

Sample text

Sample Text

 
Rgie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici